YourDj

ParHigh Potential

YourDj

Peux-tu nous présenter YourDj ? Comment est né ce projet ? Comment tout ça s’est mis en place au départ ?

Ce projet est né en 2011, à l’époque où je vivais encore à Toulouse. J’ai pu constater que les artistes et associations locales ne sont pas mis en avant et ont peu de moyen pour faire leur promotion. Du coup, j’ai décidé de créer un groupe facebook au début, puis ensuite une page facebook, permettant aux artistes et associations locales de diffuser gratuitement leurs actualités (event, podcast, production, etc.), en échange du partage de la page : un échange de communication simple.

Le but principal de YourDJ est de faire la promotion d’artistes, d’associations et d’évènements locaux par ville, en étant 100% gratuit. Il existe une page par ville : Montpellier, Toulouse, Marseille, et prochainement Bordeaux. Un site web également où les utilisateurs peuvent retrouver les évènements par ville, les lieux et les DJs. Ainsi que les podcasts et les playlists YourDJ.

Et dernière nouveauté, les utilisateurs peuvent maintenant avoir des préventes en ligne, uniquement sur le site YourDJ, à moitié prix du prix à la porte.

Quels concepts développes-tu avec ce projet ?

Les pages Facebook, avec le partage gratuit de l’actualité locale par ville. Le site web avec les préventes, les pages DJ gratuites, et la publication gratuite des évènements. L’émission Radio FM YourDJ sur Radio Clapas 93.5 FM à Montpellier où je présente les artistes, associations et productions locales.Les podcasts YourDJ où les artistes locaux peuvent proposer un mix que je diffuse ensuite sur le réseau YourDJ. En développement, la ville de Bordeaux

As-tu d’autres activités en parallèle de ce projet ? Organises-tu des évènements ?

J’ai organisé l’an dernier des Open Platines permettant aux artistes émergeant de mixer en bar et en boite : une trentaine de DJs ont pu ainsi se produire. Mais actuellement, je n’organise rien par manque de temps.

Prévois-tu des soirées YourDj dans un futur proche ?

Pourquoi pas faire des soirées YourDJ : pour les anniversaires des villes par exemple, ou pour le lancement d’une nouvelle ville. L’idée de refaire des opens platines me tente également. J’aimerais pouvoir aussi faire des croisements entre les villes, par exemple des DJs de Montpellier à Toulouse et inversement.

Tu animes une émission sur Radio Clapas depuis la rentrée : comment gères-tu ton émission? As-tu des invités régulièrement ? Fais-tu des chroniques de tracks ? Des interviews ?

Le but est de donner de la visibilité aux artistes et organisateurs locaux. J’essaye donc d’inviter en fonction de l’actualité du moment, des acteurs de la musique à Montpellier. Je diffuse également des productions locales qui sont ensuite ajoutées aux playlists “YourDj” et que vous pouvez retrouver sur le site www.yourdj.fr dans l’onglet multimédia. On a reçu une trentaine d’invités au total maintenant depuis le lancement.

L’émission se déroule 3 jeudis par mois (pas le premier jeudi du mois) : vous pouvez la retrouver en podcast sur le site www.yourdj.fr dans l’onglet multimédia, en live pour les Montpelliérains sur le 93.5FM ou sur Internet via www.radioclapas.fr

Qu’est ce qui te motive dans tout ça ?

La musique me passionne depuis plusieurs années maintenant, 2011 pour être précis, en partie grâce à une association dont je fais toujours partie à Toulouse : OVERdrive Events. Une équipe de passionnés du son qui m’ont fait découvrir ce monde. J’aime découvrir de nouveaux artistes, du son, rencontrer du monde, discuter, sortir, et YourDJ est au final le fruit de 4 années de travail rassemblant toutes ces envies.

A l’heure actuelle, qu’est-ce qui manque encore a YourDj ?

Des fonds pour développer d’autres villes ; mais chaque chose en son temps : j’ai confiance en la suite des évènements 🙂

As-tu un parcours personnel dans le monde de la musique électronique en tant que DJ, producteur ou autre ?

Non pas du tout. J’ai des platines CD chez moi depuis peu : je m’amuse avec mes amis mais rien de plus. Je ne suis pas non plus producteur mais j’aimerais énormément pouvoir apprendre et faire sortir mes idées en track. Par contre je suis vraiment passionné de musique depuis mon adolescence, en passant du Rap US (Dre, Snoop Dog, Eminem..), au Reggae (Bob Marley, Black Uhuru, Michael Rose ..), au Rap FR de l’époque (IAM, FF, NTM), et maintenant Techno. J’ai une préférence pour la techno lourde style Drumcode, mais j’aime beaucoup la deep house et la tech house également.

Comment te positionnes-tu sur le débat entre musique électronique underground et commerciale ? Quel est ton point de vue sur l’EDM ? Les free-parties ?

Pour moi, la musique commerciale n’a aucun sens et aucun but à part faire de l’argent. Quand on voit combien peut toucher un guest EDM pour ce qu’il produit comme musique ou prestation, je trouve ça à gerber. Le monde de la musique est ainsi fait : à nous de montrer que les artistes locaux peuvent valoir bien mieux au niveau qualitatif que tout ce monde EDM.

Les free parties je ne connais pas tellement : je ne me permettrai donc pas d’en parler très longtemps. Je pense que c’est bien plus respectable que l’EDM mais que c’est un univers un peu trop “dark” à mon goût (musique, ambiance). Niveau musicale je ne m’y retrouve pas du tout. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle YourDJ ne diffuse pas ce genre de son (only House & Techno)

Le mot de la fin

Un énorme merci pour cet interview ! Pour les artistes et organisateurs qui souhaitent en savoir plus n’hésitez pas à me contacter par mail yourdj.france@gmail.com.

L’aventure continue sur le Web :

À propos de l’auteur

High Potential administrator