Head Cuts Records

ParMarius Sergent

Head Cuts Records

INTERVIEW – Cette fois on passe la frontière et la mer pour se retrouver sur l’île d’Ibiza, à le rencontre d’un jeune label qui progresse vite et nous emmène dans un univers Techno, pointé d’une touche de House, planant et enivrant… Bienvenue dans le monde de Head Cuts Records !!

Bonjour, et merci de nous accueillir, peux-tu commencer par te présenter, toi et ton label ?
Salut Interaktion, merci beaucoup pour l’opportunité de vous parler un peu de nous. Tout d’abord j’aimerais me présenter, mon nom est Ivan Guasch et je suis né sur l’île blanche d’Ibiza.
Actuellement je suis le propriétaire du label Head Cuts Records basé à Ibiza. Je suis également Dj et Producteur. Ensemble avec mes coéquipiers Peter et Tony, du duo français Brothers In Arts, nous travaillons main dans la main pour trouver et signer de nouveaux talents pour notre label.

Comment tout ça a-t’il débuté, d’où t’es venu cette envie de créer ton propre label ?
Pour ma part, j’ai commencé le DJing à 14 ans sur l’île d’Ibiza en rave party, fêtes privées et autres
petits clubs. A 15 ans j’ai commencé à produire de la musique et à jouer en dehors d’Ibiza dans des
villes comme Barcelone, Valence, Santander puis à l’international en Europe, au Brésil, Mexique, Belgique, Pays-Bas, Prague, etc…
J’ai également eu l’occasion de me produire dans des clubs comme le Privilege, Eden, Sands Beach, la Fabric, La Riviera, Macarena Club et Clash Club (Brasil). Mais aussi sur des festivals comme le T4F Festival, Come Together Festival, Good bye Summer Festival, Under Ground Meeting Point Festival, et Insane Festival aux côtés d’artistes importants comme, 2ManyDjs, Nicolas Jaar, Derrick Carter, Satoshi Tomiie, Audiofly, Umek, Uner, Mauro Picotto, Adam Beyer, Andrea Oliva, Technasia, Hollen, Leon, Alex Niggerman, Pleasurekraft, Dosem, Pig & Dan, Oxia, Erick Volta, André Butano, Tim Baker, Marco Baely.

Le fait d’être sur Ibiza, est-ce un choix stratégique ou juste un amour pour l’île ?
En réalité, je suis né et j’ai grandi sur l’île blanche d’Ibiza et je ressens un grand amour pour la musique et l’île elle même. Pour moi, être né ici signifie beaucoup car j’ai eu la chance d’apprendre des meilleurs depuis mon plus jeune âge.

Head Cuts RecordsOn sait tous qu’Ibiza est une scène électronique très développée. As-tu le sentiment qu’il y a une scène locale spécifique ou est-ce que celle-ci représente le reste du monde ?
Je pense vraiment qu’Ibiza est une grande marque qui représente la musique électronique au niveau international, donc tous les nouveaux Dj/Producteur ou ceux déjà bien en place viennent à Ibiza pour présenter leur musique et leur talent sur l’île.
Notre concept est créé et développé à partir d’Ibiza mais nous avons à l’esprit de développer nos futures tournées internationales en dehors de notre résidence à Ibiza pour les étés.

Quels sont les genres électroniques qu’on peut entendre sur ton label ?
Techno, House, Tech House, Deep House, IndieDance & Nu Disco, Funky House & Acid House.

Quelle est ta vision aujourd’hui du monde des labels, et plus largement du marché de la musique électronique ?
Oui, en terme de labels et du marché actuel de la musique électronique, je pense qu’il y a beaucoup d’offres de qualité médiocre et peu de vrais consommateurs qui soutiennent la scène électronique. Mais nous espérons pouvoir offrir un produit de qualité à notre public et à nos fans.
L’idée est de profitez d’une musique de bonne qualité avec bon goût et différents styles musicaux afin de proposer un large panel.

Quelles sont tes attentes vis-à-vis des artistes que tu signes ? Quels sont tes critères de sélection ?
Nous attendons avant tout de la qualité musicale et du bon goût dans les productions ainsi qu’un bon mix. Nous croyons qu’il est important d’avoir une diversité dans la musique et nous aimons les productions intelligentes avec des mélodies complexes et du groove.

Head Cuts RecordsQuelles sont selon toi les plus belles réussites de ton label ?
Pour nous, notre plus grand succès a été de créer une grande famille de producteurs et d’avoir pu atteindre les sommets dans les stores les plus importants comme Beatport et Traxsource. Nous nous félicitons de pouvoir faire notre showcase à Ibiza et dans le reste du monde. Profitez de la musique que nous produisons et performer avec beaucoup d’amour.

Aujourd’hui tu as un pôle House / Nu disco, géré par Tony et Peter en France, comment se passe les relations avec autant d’écart, et qu’attends-tu d’un bon directeur artistique ?
Notre relation à distance est très bonne étant donné que nous maintenons un contact téléphonique et par courrier pratiquement tous les jours. Nous avons une façon de penser très similaire et très objective…
Aussi, récemment, je suis heureux que les gars soient venus à Ibiza pour jouer leur musique pour notre Showcase.
Désormais nous avons le temps de planifier la prochaine saison qui, je l’espère, sera un succès.

Les projets à venir ?
Nous travaillons actuellement sur la prochaine grande compilation d’artistes pour la saison à venir ainsi que sur notre futur Showcase en Europe et à l’international. De nombreux Ep sont en préparation également. Nous souhaitons garder un rythme de 2 releases par mois.

Merci à toi pour toutes ces réponses, le mot de la fin ?
See you on the dance floor!

Suivez Head Cuts Records sur la toile :
Official web site

Beatport
Soundcloud
Facebook
Instagram
Youtube

Head Cuts Roster:
Ivan Guasch / Jean Bacarreza / Branzei / Roma De Ciccoo

FeelGood / Cosentino / Flo.Von / Brothers In Arts / Ladies On Mars / Jens Mueller / Kasey Kaotto / Tuch The Soud Different Sides / Sinistar / Abel Pons / Rhalef / Romen / LEDDH / Robert Crazy / Kristof Tigran.

À propos de l’auteur

Marius Sergent administrator

Directeur Artistik (High Potential) / Promotion Media (Interaktion Elektro Projekt) / Artiste (Kour[t]-Cirkuit--Chicuss)