Franck Delavra

Rencontre avec Franck Delavra, Dj et acteur impliqué de la scène Tech House et Techno de la scène Grenobloise…

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Franck Delavra, 29 ans, DJ Grenoblois. Attiré par la musique électronique, j’ai commencé à mixer de l’Electro House, avant de m’orienter vers la Deep House, puis sur la Tech House / Techno. Aujourd’hui je suis le résident du bar SOS apéro à Grenoble.  Le club Vertigo à Grenoble et la radio Max Fm (radio Electro de Grenoble) m’ont permis de mixer ce genre de musique en public.

Quel est ton héritage musical avant de rencontrer la musique électronique ?

J’ai fais 12 ans de violon et 4 ans de guitare.

Comment as-tu fais ta place dans le milieu des nuits grenobloises ?

Ma première prestation c’est faite au bar Phenomen , puis à la discothèque le George V. Ma première résidence c’était au Duplex (ancien Ephémère).

Peux-tu nous expliquer ta préférence pour la Tech House et la Techno ?

J’ai été attiré par la richesse des sons, un peu comme la musique classique d’où je viens.

Tu as mixé dans de nombreux bars, clubs et stations de ski de la région grenobloise ; quel est ton meilleur et ton pire souvenir ?

Mon meilleur souvenir c’est le Pano Bar aux 2 Alpes. La population est en majorité étrangère et très attirée par la musique électronique.

Mon pire souvenir c’est un club Grenoblois que je ne mentionnerai pas. La clientèle est en recherche de rap Français actuel et pas du tout réceptive à un autre style musical.

Tu as été animateur radio sur MAX FM en 2015, avec ta propre émission le dimanche de 00h00 à 01h00. Quels conseils pourrais-tu nous donner ?

C’est un émission qui a évolué pour finir le samedi de 22h à 23h. L’important pour moi c’est la diversité musicale, tout en gardant certaines limites (que cela soit accessible à tous, mais pas trop commercial ni trop pointu). Le but est de faire découvrir un univers et une passion.

Quel est ton TOP 3 des tracks que tu joues en ce moment ?

Bhaskar et Alok – Fuego : Il permet d’adresser la musique électronique au plus grand nombre car le son original est connu grâce à la série Narcos.

Domino – Oxia : Ce titre est très qualitatif et c’est un hommage à un excellent DJ Grenoblois.

Opus – Eric Prydz : C’est un vieux morceau, mais c’est mon coup de cœur.

Le mot de la fin…

Un immense merci à vous de me recevoir et de me permettre de m’exprimer musicalement. J’ai hâte de jouer à vos côtés.

Retrouvez Franck Delavra sur le web

Facebook

Souncloud

Étiquette